L'exposition "Big Brother" vu par d'autres...

Monaco-Info
Reportage vidéo Monaco Info


Blog : L'art de Nice

Article en italien:
Monaco Italia Magazine





Les G.O.
Les G.O. (Photo Béatrice Heyligers)



Invitation Big-Brother Recto


Invitation Big-Brother Verso



 

Historique

L'Appel à Projets

 

Actuellement : nouvelle exposition d'AeM à Monaco
dans la rue Princesse Caroline
jusqu'au 27 octobre 2017
Big Brother et moi, et moi, et moi …

L’association Artistes en Mouvement propose une 5ème édition d’un parcours de sculptures et installations à ciel ouvert, dans la rue Princesse Caroline, à Monaco, sur la thématique « Big Brother et moi, et moi, et moi … »
L’événement est soutenu par le Gouvernement Princier et la Mairie de Monaco.

Le thème : Big Brother et moi, et moi, et moi …

Les Réseaux ont tissé leurs toiles réelles, immatérielles ou symboliques et influencent l’organisation des échanges de toutes natures, sur toute la planète.
C’est une transformation magistrale dans tous les domaines, avec des points positifs et négatifs. Nous y participons et/ou nous les subissons à notre insu.

George Orwell avait créé le personnage de Big Brother, symbole terrifiant du Totalitarisme, du contrôle absolu des individus, dans son roman visionnaire, « 1984 ». La phrase : « Big Brother is watching you » est aujourd’hui d’actualité, avec les nouvelles capacités d’Internet de stockage et d’analyse des données. On dit que Big Brother c’est aujourd’hui Big Data.

A l’échelle individuelle, nos modes de vie, nos comportements, notre communication, nos ressentis, notre imaginaire, s’en trouvent bouleversés, métamorphosés. Au quotidien nous sommes devenus « accros» à Facebook, aux téléphones portables, à internet.

A l’échelle mondiale, grâce à nos téléphones portables, nos ordinateurs, la collecte d’informations sur nos existences et nos habitudes est actuellement démentielle et hors contrôle. A quelles fins ? Les abus, les dangers potentiels et réels semblent irréversibles : conditionnement, espionnage, manipulations, atteintes à la Liberté.



Les œuvres

 

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir, cliquer sur le nom de l'artiste pour voir d'autres photos de l'oeuvre)

Caterina Aicardi

«4 degrés»

 

Maria Amos

«Big Father et nous»

 

Do Benracassa

«Ça vous regarde !»

   

DeDomenico

«Eppure si muove»

   

Pascale Dieleman

« Prise de Tête »

   

Karen Finkelstein

«Interconnexions participatives»

   

Galka

«Little Brother»

   

Yves Hayat

«Boites noires»

   

Héléna Krajewicz

«Internet, je t’aime moi non plus»

   

Alain Lapicoré et
Aleksandra Lewicka (AL2)

«Manipulés ?»

   

Caroline Rivalan

«Narcisse»

   

Caroline Rivalan

«Totem»

   

Rob Rowlands

«Autoportrait»

   

Franz Stähler

«Neurones»  

 

 

Le vernissage (14 septembre)

En présence de Daniel Boéri, Conseiller national, et de Jean-Marc Deoriti, Adjoint à la Mairie de Monaco